Vous souhaitez
un spectacle,
une conférence
ou une composition de
Sylvain Audinovski ?
 



Le portrait de Sylvain Audinovski

mars 2012

crédits :
Magazine Versailles - mars 2012 -
Article : Caroline Tonini
Photo : Anaïd de Dieuleveut


Jeune chef d’orchestre au répertoire éclectique et compositeur, Sylvain Audinovski sait aussi partager mille secrets et partitions irrésistibles pour transmettre son amour de la musique aux enfants et aux adolescents. Chronique d’un itinéraire atypique.

 

La vocation musicale de Sylvain Audinovski surgit inopinément à l’âge de 18 ans, au détour d’un prometteur baccalauréat avec mention. « Juste avant d’entrer en prépa scientifique, au retour d’un salvateur séjour

à la montagne, j’ai annoncé à mes parents que je voulais devenir chef d’orchestre. Quelques années auparavant, la création, avec des amis lycéens d’un groupe de musique amateur, Le Big Bang Condorcet, a inconsciemment ou pas, joué un rôle de catalyseur. Revendiquant déjà un tempérament de meneur de jeu et aguerri par 8 années de violon pendant l’enfance, j’en étais logiquement devenu le chef d’orchestre sans en imaginer les conséquences » précise-t-il.

 

UN CHOIX DE CARRIÈRE AU DIAPASON DE SA PASSION

 

Amorçant hardiment un virage à 180 degrés, cet admirateur invétéré de Carlos Kleiber se lance dans l’étude de la musicologie avant de briguer, en 2000, le concours d’entrée du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris. En 2005, Sylvain Audinovski achève son cursus, en remportant les 3 premiers prix d’écriture (harmonie contrepoint, fugue et forme). « La découverte de la grammaire et de la syntaxe du langage musical est un merveilleux voyage initiatique. Apprendre à décoder l’écriture et le tour de main des grands maîtres (Beethoven, Ravel…) s’inscrit dans un processus d’appropriation indispensable, même si l’on se sent minuscule face à de tels génies. » Les années 2005-2010 lui permettent de vivre enfin le quotidien d’un chef d’orchestre et d’un compositeur. «J’ai connu des moments exaltants et éprouvants. J’ai dû transcender les inévitables questions d’ego et me confronter à la réalité de la gestion du stress en représentation, des relations humaines ou de mes méthodes de travail. Cette période très formatrice m’a aussi apporté la chance inouïe de travailler étroitement avec Yutaka Sado, un maître et un incomparable chef d’orchestre. En parallèle, en 2007, j’ai créé l’ensemble Bonsaï, une formation musicale de 11 solistes, privilégiant le répertoire classique et électro-pop. »

 

COMMUNIQUER LE GOÛT DE LA MUSIQUE

À 34 ans, épanoui et serein, débordant de projets, il est conscient de vivre son rêve. « En général, l’on reste un jeune chef d’orchestre jusqu’à 44 ans. J’ai encore du chemin à parcourir. En attendant, contribuer à améliorer

l’existence d’autrui grâce au pouvoir de la musique s’inscrit aussi dans mon idéal de vie. » Le talent de Sylvain Audinovski lui vaut ainsi d’animer des ateliers pédagogiques destinés aux enfants et aux adolescents de toutes

origines sociales. Il travaille notamment avecl’Opéra national de Paris (Bastille), les Apprentis d’Auteuil et avec les Maisons de quartier de Versailles. « Nous résidons dans le paisible quartier de Clagny-Glatigny depuis 2005. Ma petite fille, Floria, participe même aux ateliers « Les concerts des enfants. » Le fait d’être papa m’inspire et m’amène à m’impliquer davantage. J’essaye d’établir des passerelles invisibles, mais réelles, entre la musique si belle, si mystérieuse et ce jeune public, qui la plupart du temps, ignore qu’il en perçoit déjà toutes les subtilités. »

Mar s 2012 Versailles Magazine

 

5 dates importantes:

 

1995 : crée son tout premier orchestre au lycée Condorcet à Paris

 

2000 : entre au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris (CNSMDP)

 

2005 : débute sa collaboration avec l’Opéra national de Paris. Dirige Tosca de Puccini au Grand Dôme de Villebon

 

2007 : lauréat à Zagreb du concours international des jeunes chefs d’orchestre « Lovro VanMatacic »

 

2012 : compose, pour le théâtre Montansier, lamusique de scène de L’Annonce faite àMarie de Claudel